Diagnostics et confusion

Je viens donner ici des nouvelles de Marianne. Pour ceux qui ne nous connaissent pas, voici un récapitulatif des évenements. Marianne est ma fille agée de tout juste 6 ans et, qui, en quelque sorte, est à l’origine de la découverte de mon autisme. A 2 ans, elle rencontrait un psychiatre spécialisé dans les TSA (troubles du spectre autistique)  qui nous conseillait de la faire voir par une pédopsychiatre du CRA. A ses 3 ans, j’obtenais mon diagnostic d’adulte atteint du syndrôme d’Asperger. Enfin, à ses 4 ans, elle fut diagnostiquée haut potentiel intellectuel avec un QI proche de 140. Quand est-il aujourd’hui de son diagnostic d’autisme Asperger?

Lire la suite

Quand vivre donne la nausée 

 

J’ai envie de vomir. Je suis assise sur mon canapé dans le salon à regarder ma fille dessiner une licorne et j’ai de fortes nausées. Pourtant, je ne suis ni malade, ni enceinte.

Je suis autiste. Quel est le lien?

Lire la suite

Aspergirl, ce que je ne vous dis pas…

muet, pas un mot

J’ai appris au fil des ans, à coup d’essais et d’erreurs qu’il y avait une liste quasi infinie de choses qu’il valait mieux ne pas dire, pour ne pas paraitre excentrique, pour ne pas vexer, pour ne pas faire de la peine, pour ne pas passer pour prétentieuse. Voici la mienne:

Lire la suite

Hypersensibilité, l’enfer au quotidien

Dimanche matin, je me réveille et descends déjeuner à la cuisine. Je prépare ce dont j’ai besoin sur les table et ma fille arrive. :

– Mamaaaaan! Je m’ennuiiiiiiiiiiie! Viens jouer avec moi

– D’abord, je vais déjeuner puis je viens jouer avec toi.

-Mais je m’ennuiiiiiiie, tu joues d’abord puis tu déjeunes.

-Non ma chérie, j’ai besoin d’énergie pour jouer et pour cela il faut que je mange. Si tu veux, en attendant que j’ai fini, tu peux me tenir compagnie pour discuter.

Elle s’assoit en face de moi puis hurle:

– Je ne peux pas rester là, ça sent trop mauvais!!!

Je m’interroge car moi, je ne sens rien de mauvais.

– Mais siiiii, haaaa, ça sent trop mauvais

Je m’impatiente. Je réfléchis une seconde et au lieu  de la gronder, je me souviens qu’elle est hyper et hyposensible. Je mène donc mon enquête :

– Peux-tu me dire avec tes mots quel type d’odeur tu sens? Poisson? Poubelle? Oeuf?

-Mais non Maman! C’est ça là, le pot de confiture de myrtille, il est ouvert! C’est l’odeur de myrtille qui me gêne!

J’ai alors refermé le pot, je l’ai rangé et elle s’est sentie mieux.

Par cet exemple du quotidien, je voulais illustrer l’importance de la connaissance des caractéristiques du syndrôme d’Asperger comme l’hypersensibilité olfactive. Si je n’avais pas été au faît, j’aurais sans aucun doute gronder ma fille et pensé qu’elle  me racontait des absurdités pour attirer mon attention afin que je joue avec elle. Mais non, pas de signification cachée à son comportement agité, juste une forte gêne occasionnée par un evenement aussi banal que prendre le petit déjeuner. Qui aurait pu imaginer que l’odeur de myrtille puisse être à ce point désagréable pour une personne? L’hypersensibilité de l’odorat ne peut malheureusement pas être soignée ou soulagée. Les autistes font avec, chaque jour souvent jusqu’à la nausée….

Pensée visuelle: la persistance des cauchemars

Depositphotos_12666256_xs

Je vous parlais dans un article précédent de mes cauchemars qui, malgré mon réveil continuent de s’afficher dans ma tete, sur mon écran mental et se superpose à la réalité. Et bien, ce matin, ma fille Marianne agée de bientot 4 ans, m’a décrit le meme phénomène en ces termes ci-dessous. (A noter que j’ai retranscris ses paroles mot pour mot).

Lire la suite

Mes bonnes résolutions pour 2015

IMG_0557.JPG
A chaque nouvel an son lot de bonnes résolutions. Les miennes sont au nombre de six.

Lire la suite

Elever son enfant en étant autiste Asperger, comment faire au quotidien sans criser??

roof walk

Comment ne pas perdre l’équilibre et ne pas craquer au quotidien quand on est mère autiste?

Être maman et avoir un travail à temps plein, ce n’est pas chose aisée: il faut savoir s’organiser. Être maman, avoir un emploi à plein temps et être autiste Asperger, c’est encore plus difficile car il faut à tout prix éviter la surcharge émotionnelle et sensorielle. Dans cet article je vous donne les astuces qui me servent à pouvoir passer une journée sans que celle-ci ne finisse en crise ou en meltdown. Donc voici ce que je fais au quotidien pour minimiser le risque d’apparition des symptômes autistiques causé par le stress anxiété de la journée. En résumé, avoir une vie saine et en faire le moins possible.

Lire la suite