L’Autre est Autre POINT

Comme il existe différents modéles de voiture (le break ou SUV, la petite compacte, la Lamborgini…), il existe différents modèles de cerveau livrés à la naissance. Ainsi, nous ne naissons pas tous égaux en matière de fonctionnement cérébral. C’est le plan élaboré par la nature pour s’assurer de la pérennité de l’espèce humaine. C’est ce que certains appellent la neurodiversité et d’autres l‘inné.

Lire la suite

Publicités

Les Opprimés.

Liberté d'être soi.

La liberté d’être soi et de pouvoir s’exprimer.

Nombreux autistes n’ont jamais eu la chance d’être dans un environnement socio-économique favorable qui leur permette de fonctionner au mieux de leurs capacités. Ainsi, ils ne sont perçus par la société qu’en terme de troubles, de dysfonctionnements, de syndrôme. Mais que deviendraient-ils si leurs besoins primaires étaient comblés?

Lire la suite

Hors-Cadre

Elf woman in forest outdoors

Chacun a sa petite boussole intérieure qui lui permet de naviguer dans le monde mais toutes ne pointent pas vers le même nord. Dans cet article, je relate mon expérience personnelle concernant le fait d’être hors norme.

Lire la suite

Réflexions Sur Mon Paysage Intérieur

silhouette of beautiful young woman at sunset

Ici, je me pose quelques questions sur  l’appréhension de mon raisonnement qui m’apparaît si singulier. Cette singularité est-elle liée à l’autisme? Je n’ai pas de réponse. Je partage avec vous mon ressenti.

Lire la suite

Ma Douche, Mon Laboratoire à Idées

Mise en mots de ma nature introvertie, intuitive et introspective.

Lire la suite

Suite: La Rentrée de CP de Marianne

A la découverte de la scolarité d’une enfant HPI

Vous trouverez dans cet article la conclusion de l’entrevue avec la maîtresse. Le lien se trouve ici. Merci à tous ceux qui ont commenté sur le blog après la lecture de cet article.

A bientôt!

 

Suivez-moi sur Facebook ou Instagram ou contactez-moi : aspipistrelle@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

La Rentrée de CP de Marianne

Un visage à moitié visible. Une partie d’elle-même ignorée.


Trois semaines d’école ont passé et je vois ma petite fille se décomposer. Je la vois entrer progressivement dans les troubles du comportement, accablée d’une profonde tristesse nourrie par le développement d’une mésestime d’elle-même. C’est ce qui se passe quand on nie ses spécificités cognitives. Comme je l’écrivais pour mon diagnostic d’autisme:  » réfuter mon diagnostic, c’est m’annihiler ». Il en est de même pour Marianne: ne pas considérer sa douance, c’est nier son tout. Ceci n’est pas seulement vrai pour les enfants à haut potentiel, c’est vrai pour tous les enfants aux particularités cognitives particulières: les autistes, les TDAH, les dyslexiques… A ce jour, je me sens démunie face à cette petite qui s’agite et s’oppose à la maison parce qu’elle cherche tout simplement… sa place.  La douance n’est pas une lubie maternelle.

Lire la suite