Essentielle

 

taylor-leopold-105921-unsplash

Taylor Leopold

Je compte les canettes de bière vide en bataillon désorganisé sur la table du salon. Douze. C’est la routine du matin. J’ai quatre ans ou peut-être six, ça a duré tellement longtemps. Je suis dans les jupes de ma mère qui fait des aller-retours du salon à la cuisine, les mains balladant ces soldats translucides verts qui vont, dans un ultime tintinnabulement,  rejoindre leur cimetière à l’endroit de la poubelle. Lire la suite

Publicités

L’Eclaireuse

Il s’agit du troisième volet de la série “La méditation, une béquille à mon autisme” dont vous trouverez les deux premiers articles ici et .

Le résumé de cet article est le suivant: après six mois de pratique intensive, je peux l’affirmer: les symptômes liés à mon autisme ont quasiment tous disparus.

Lire la suite

IIIIIIIII filiforme IIIIIIIII

Sur mes photos de classe, j’apparais les cheveux courts et châtains. Je n’ai jamais eu de mal à me coiffer. Cette masse de matière a toujours été bien disciplinée, se laissant lisser sans contrainte à la chaleur du sèche-cheveux. J’ai toujours eu des cheveux bien raides, tombant bien à plat sur le haut de mon crâne, épousant ainsi sa forme d’œuf. Face à cette platitude déconcertante et enviant le volume de matière de certaines autres têtes, j’ai suivi les conseils des expertes et j’ai opté pour des coupes dégradées aux pointes effilées, stratagèmes capillaires éphémères faisant continuellement place au plat à mesure que les cheveux repoussaient.

Lire la suite

La Méditation, Une Béquille à Mon Autisme #2

bruno-cervera-442963-unsplash

Deuxième volet de la série “La Méditation, Une Béquille à Mon Autisme”.

Cet article aidera, je l’espère à casser quelques préjugés sur la méditation: “j’arrive pas à me relaxer” ou “j’arrive pas à arrêter mon cerveau!” ou encore “j’arrive pas à réunir les conditions pour m’y mettre”, “ça ne marche pas pour les autistes”. Il comprend également une liste de ressources que j’ai utilisées pour me mettre à la pratique. J’y explique enfin comment je la pratique au quotidien. Pour comprendre les raisons qui m’ont poussées à commencer cette pratique, je vous invite à lire le premier épisode de la série “La Méditation, Une Béquille à Mon Autisme” (lien vers l’article).

Malheureusement, les ressources de qualité en français sont peu nombreuses et j’ai dû me tourner vers des ressources en anglais. Je vous mets tout ci-dessous, ressources francophones et anglophones.

Lire la suite

La Méditation, Une Béquille à Mon Autisme #1

Au delà du contact que j’ai réussi à reprendre avec mon corps, j’ai remarqué que la pratique quotidienne de la méditation avait également des bénéfices sur certaines hypersensibilités liées à mon autisme. C’est ce thème que je souhaite aborder dans cette série d’article. Je commence ici par raconter pourquoi je me suis mise à la méditation de pleine conscience.

Lire la suite

Sans Raison Apparente

Assise, le concombre tartiné de terrine à la main, je cherche à lire la feuille posée négligemment à l’autre bout du comptoir de la cuisine. Il s’agit du réglement intérieur du centre d’accueil périscolaire et l’article 3 attire mon regard.

Je n’arrive pas à le lire.

Lire la suite

Absente

 

oliver-pacas

 

Depuis quelques semaines, j’essaie d’étendre mes horizons perceptifs.

J’avance millimètre par millimètre.

Lire la suite