Imposture

 

Je rêve d’être brute, sans filtre, moi-même.

« Ma désintégration avait débuté… fruit de mon inepte intégration au monde… »

Ces mots sont ceux d‘Adeline Lacroix dans ce billet. Elle-même autiste Asperger. Je me permets de les reprendre et d’en faire l’écho sur cette page tant ils résonnent en moi ce soir.

Lire la suite

Quand Le Doute N’Est Plus Permis

Ce soir, je me suis sentie démunie…Ce soir, j’ai composé le numéro de  » SOS Asperger « . Pas pour moi, pour ma fille de 4 ans, Marianne. Et puis, j’ai lu sur le site que  » SOS Asperger », c’était pour les adultes seulement. Sur le site, on propose d’appeler  » enfance maltraitée » pour les enfants. Je n’ai pas compris pourquoi je devais appeler  » enfance maltraîtée » pour ma fille qui ne l’était pas. J’ai eu peur d’un signalement, qu’on m’enlève ma fille parce que je suis autiste. J’ai raccrochée restant ainsi tout aussi démunie.

Lire la suite

Ma fille est une dadaïste

IMG_0574

En ce moment, je suis en mode « survie ». J’ai des pertes d’équilibre et ressens une extrême fatigue. « Probablement un virus. Rien à faire, faut attendre que ça passe et bien vous reposez » m’a dit mon médecin. Sauf que voilà, Marianne, elle, est en mode « dadaïste ». Wikipédia nous donne pour définition de ce mouvement: « Le dadaïsme met en avant un esprit mutin et caustique, un jeu avec les convenances et les conventions, son rejet de la raison et de la logique, et marque avec son extravagance notoire sa dérision des traditions et son art très engagé. » En effet, elle se joue des conventions (elle veut sortir en culotte à -2 °C dehors) et rejette la raison, ça c’est sûr. Elle me donne l’impression de jouer au jeu du cadavre exquis ce qui donne un certain caractère illogique aux conversations. Pour mieux comprendre la situation, je vous dois bien un petit exemple.

Lire la suite