Les indices qui m’ont mis sur la voie du haut potentiel de ma fille

Révélateurs numériques de la douance

J’ai eu quelques indices de la précocité de Marianne dès ses premiers mois mais j’ai longtemps cru voir ces exploits à travers le prisme déformant de la fierté maternelle. Je vous revèle dans cet article ce qui m’a vraiment fait prendre conscience des capacités logico-mathématiques de ma fille et qui m’a décidé à lui faire passer un test de QI sans attendre ses 6 ans. Peut-être cet article aidera d’autres parents hésitants à sauter le pas.

Lire la suite

Publicités

Je Vous Vois. Je Vous Lis. Je Vous Vis

 

Dédicace à tous mes lecteurs, à mes contacts virtuels mais néanmoins précieux…

Cher lecteur fidèle ou papillonnant,

Pour commencer, permets-moi de te vouvoyer.

Lire la suite

Imposture

 

Je rêve d’être brute, sans filtre, moi-même.

« Ma désintégration avait débuté… fruit de mon inepte intégration au monde… »

Ces mots sont ceux d‘Adeline Lacroix dans ce billet. Elle-même autiste Asperger. Je me permets de les reprendre et d’en faire l’écho sur cette page tant ils résonnent en moi ce soir.

Lire la suite

Ce Matin, Je Suis Etourdie.

Le grand saut dans le mois de septembre.

Ce matin, je suis étourdie par l’appréhension qui me gagne.  J’ai peur car lundi, c’est la rentrée des classes. Dans une heure, mon ex-mari ramène Marianne après quinze jours de vacances.

Lire la suite

Mes 16 règles pour (bien) fonctionner au travail (partie 2/2)

 

Asperger: trouver des stratégies pour se sentir mieux au travail.

J’ai quelques règles de fonctionnement pour tenir le coup, maintenir le cap sans m’effondrer dans un environnement favorisant la stimulation sensorielle (bruits, odeurs,lumières), régi par les règles sociales, et soumettant un autiste à un rythme de travail long et éprouvant. Elles me permettent non seulement d’avancer dans mes projets mais aussi de ne pas déteriorer mes relations avec mes collègues. Partie 2/2 de l’article.

Lire la suite

Mes 16 règles pour (bien) fonctionner au travail (partie 1/2)

 

Autisme et travail. Pas facile de trouver un équilibre.

J’ai quelques règles de fonctionnement pour tenir le coup, maintenir le cap sans m’effondrer dans un environnement favorisant la stimulation sensorielle (bruits, odeurs,lumières), régi par les règles sociales, et soumettant un autiste à un rythme de travail long et éprouvant. Elles me permettent non seulement d’avancer dans mes projets mais aussi de ne pas déteriorer mes relations avec mes collègues.

Lire la suite

Ouvrir Les Esprits, Un A La Fois

Fotolia_116179125_XS

Ma fille, aime toi pour aimer les autres.

Cela fait 7 mois maintenant que je suis mère célibataire, travaillant à temps plein, élevant ma fille à haut potentiel intellectuel. Par ailleurs, je suis autiste. Plus exactement, j’ai le syndrôme d’Asperger. Etre mère célibataire, n’est pas une sinécure. Etre autiste complique les choses. En plus, avoir un enfant à besoin particulier rend la tâche épuisante. Bien que j’arrive à gérer le travail, l’éducation de ma fille, la maisonnée, j’aimerais plus d’aide. Puisque je me débrouille si bien, aucun neurotypique ne peut se rendre compte que je suis mentalement et physiquement épuisée. Dans la communauté autiste, on me dit, avec une once de jalousie parfois, que je devrais être reconnaissante de pouvoir faire toutes ces choses si bien. Bref, chez les neurotypiques comme chez les autistes, je n’ai pas de raison de me plaindre. Il faut bien voir qu’en comparaison avec d’autres parents, ma situation n’est pas la plus difficile et je le conçois tout à fait. Il y a des mamans avec des enfants autistes sévères, des aspies dont les traits autistiques les handicapent au point de ne pas pouvoir travailler. Et puis quel parent ne rêve pas d’avoir un enfant surdoué? Souvent, cela me rend triste et je me sens rejetée par chacune des deux communautés. C’est le côté sombre de l’autisme invisible, d’être au bord du spectre autistique. Concernant la douance, on oublie qu’elle n’est pas gageure de succès futur, qu’elle peut être handicapante dans un monde normatif. Malgré ce ressenti négatif, j’essaie de ne pas devenir aigrie. J’essaie d’être un modèle pour ma fille et je tente de lui enseigner des valeurs qui me tiennent à coeur:

Lire la suite