IIIIIIIII filiforme IIIIIIIII

Sur mes photos de classe, j’apparais les cheveux courts et châtains. Je n’ai jamais eu de mal à me coiffer. Cette masse de matière a toujours été bien disciplinée, se laissant lisser sans contrainte à la chaleur du sèche-cheveux. J’ai toujours eu des cheveux bien raides, tombant bien à plat sur le haut de mon crâne, épousant ainsi sa forme d’œuf. Face à cette platitude déconcertante et enviant le volume de matière de certaines autres têtes, j’ai suivi les conseils des expertes et j’ai opté pour des coupes dégradées aux pointes effilées, stratagèmes capillaires éphémères faisant continuellement place au plat à mesure que les cheveux repoussaient.

Lire la suite

Publicités

Sans Raison Apparente

Assise, le concombre tartiné de terrine à la main, je cherche à lire la feuille posée négligemment à l’autre bout du comptoir de la cuisine. Il s’agit du réglement intérieur du centre d’accueil périscolaire et l’article 3 attire mon regard.

Je n’arrive pas à le lire.

Lire la suite

L’ Autre est Autre POINT

Comme il existe différents modéles de voiture (le break ou SUV, la petite compacte, la Lamborgini…), il existe différents modèles de cerveau livrés à la naissance. Ainsi, nous ne naissons pas tous égaux en matière de fonctionnement cérébral. C’est le plan élaboré par la nature pour s’assurer de la pérennité de l’espèce humaine. C’est ce que certains appellent la neurodiversité et d’autres l‘inné.

Lire la suite

Les Opprimés.

Liberté d'être soi.

La liberté d’être soi et de pouvoir s’exprimer.

Nombreux autistes n’ont jamais eu la chance d’être dans un environnement socio-économique favorable qui leur permette de fonctionner au mieux de leurs capacités. Ainsi, ils ne sont perçus par la société qu’en terme de troubles, de dysfonctionnements, de syndrôme. Mais que deviendraient-ils si leurs besoins primaires étaient comblés?

Lire la suite

Hors-Cadre

Elf woman in forest outdoors

Chacun a sa petite boussole intérieure qui lui permet de naviguer dans le monde mais toutes ne pointent pas vers le même nord. Dans cet article, je relate mon expérience personnelle concernant le fait d’être hors norme.

Lire la suite

Les Morceaux de Verre


 

A l’aube, je fus gaie

Au soir, je croquais du verre

Jamais je ne te reverrai

Les morceaux sont amers.

Lire la suite

La Peur De Te Faner

 

 

Te voir.

Te chercher.

Te croiser.

Te fuir pour ne pas ressentir. Te chercher encore. Te trouver puis te regarder. Profiter de cette beauté. Hésiter, se cacher derrière des banalités. Etre avec toi à tout prix. Etre à côté de ton corps, cette enveloppe qui te contient. Dessiner du regard la courbe de ton bras. Frôler ta peau claire. Rêver de poser ma main sur ta joue et t’assurer que tout va bien.

J’envie ta jeunesse. Ce sourire sans ride. Cette insouciance de l’adulte sans enfant, sans attache. Ce rire franc que j’aimerais ne jamais voir s’évanouir. J’ai peur de te fâner en te touchant.


Je t’ai dit « I’m trouble ».

I’m trouble, I told you.

Je suis dans le trouble  ’cause I love you.


Mon esprit est en deserrance. Je ressasse. J’étouffe mon coeur à coup de raison. Qu’on m’inoccule la phtisie que je crache cet amour. Non merci, je vous le rends. J’aimerais me fuir, quitter ce monde où je peux te rencontrer. Rentrer dans d’autres sphères et m’éloigner.

Invariablement, tel Promethée supplicié à la répétition douloureuse, je te cherche, te rejoins et me replonge dans les affres de l’amour à sens unique.


La peur m’empêche de tout t’avouer

La peur de te fâner.

 

Suivez-moi sur Facebook ou Instagram ou contactez-moi : aspipistrelle@yahoo.fr