Asperger’s Syndrome: My Emotions are a Jackson Pollock’s Painting

My emotional state right now! Convergence by Jackson Pollock. Image property of the Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, NY.

As an autistic woman and contrary to the common belief: my emotions are intense, co-existing, intricated, complex like colors in a Jackson Pollock’s painting. However, when I’m facing an autistic metdown or shutdown, I don’t feel anything anymore and  they can be compared as a Yves Klein’s blue monochrome.

Lire la suite

Syndrôme d’Asperger: Mes Emotions Sont Une Toile de Pollock

convergence.jpg

Une bonne représentation de mon état émotionnel. Convergence by Jackson Pollock. Image property of the Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, NY.

Je suis autiste et contrairement à la croyance populaire, mes émotions sont intenses. Mais elles sont aussi intriquées, colocataires, complexes comme les couleurs que composent les peintures de Jackson Pollock. Cependant, quand je suis en plein « meltdown » ou « shutdown », je ne ressens plus rien et mon état émotionnel ressemble plutôt à un monochrome bleu de Yves Klein.

Lire la suite

Aspergirl Et Intérêt Restreint

 

Les créations du dimanche de Marianne. Il y en a encore 30 autres dans la boîte.

Parce que l’autisme chez les filles ne se traduit pas comme chez les garçons. Elles n’alignent pas forcément les petites voitures ni ne  construisent des trains. Chez Marianne, ma fille de 4 ans, son interet restreint se traduit par Lire la suite

Autiste, Comme Ta Mère…

 

L’arbre rage. Photo by Aspipistrelle. Tous droits réservés

Sens-tu, ma fille, cette rage qui te ronge?

Cette rage, cette rage!

Celle qui te laisse les avant bras rouges

Tant tu les as griffés

 

Sens-tu, ma fille, cette rage qui te ronge?

Cette rage, cette rage!

Celle qui te fait hurler des mots obscènes sans barrage,

Aux personnes aimées

 

Sens-tu, ma fille, cette rage qui te ronge?

Cette rage, cette rage!

Celle qui te fait te comporter comme un enfant en bas âge,

Un bébé capricieux

 

Sens-tu, ma fille, cette rage qui te ronge?

Cette rage, cette rage!

C’est moi qui te l’ai transmise en héritage,

Et chaque jour je m’en veux!

Aspipistrelle

Littérature D’Auteurs Autistes

A quand une culture autistique?

 

Depuis mon enfance, j’ai toujours recherché dans les livres des réponses à mes questions. Pourrais-je trouver dans la littérature des personnages qui me ressemblent alors que je ne trouve pas de semblable autour de moi?

Lire la suite

Être Mère C’est…, Etre Mère Autiste C’est…

bouquet de pissenlits dans verre de cuisine

 

Être mère c’est accepter avec amour ce bouquet de pissenlits tendu par son enfant. Être maman, c’est savoir que c’est par ces gestes candides que son enfant lui montre qu’il l’aime.

Être maman autiste, c’est accepter le bouquet tendu par son enfant, consulter sa banque de données des comportements enfantins et se dire  » les enfants offrent des fleurs, cueillies plus ou moins au hasard, souvent à proximité de là où ils sont en train de jouer. Leur beauté n’est pas un critère de choix. Elles peuvent être des marguerites, des primevères, des coucous et même des pissenlits. Le parent réagit en général en acceptant le bouquet d’un air satisfait et répond par un large sourire. Cette attitude contente l’enfant qui, en général, repart vaquer à ses activités. Parfois, cette scène se déroule à l’intérieur du foyer et le parent récipendiaire ( la mère, le plus souvent) sort un récipient quelconque qu’elle remplit d’eau et qu’elle dit être un vase dans lequel elle met le bouquet. De la même façon qu’à l’extérieur, l’enfant retourne jouer. »

Être mère autiste, c’est prendre le bouquet, et après analyse rapide de sa banque de données, mettre en branle la gymnastique faciale pour sourire largement à son enfant. Puis, prendre un verre de cuisine et le remplir d’eau afin d’y plonger les tiges de pissenlits. Et enfin, se laisser déborder par son enfant qui lui saute dans les bras de joie, le serrer et lui dire qu’on l’aime aussi très fort.

Une pensée chaleureuse à toutes les mamans aspies.

Ma fille est une dadaïste

IMG_0574

En ce moment, je suis en mode « survie ». J’ai des pertes d’équilibre et ressens une extrême fatigue. « Probablement un virus. Rien à faire, faut attendre que ça passe et bien vous reposez » m’a dit mon médecin. Sauf que voilà, Marianne, elle, est en mode « dadaïste ». Wikipédia nous donne pour définition de ce mouvement: « Le dadaïsme met en avant un esprit mutin et caustique, un jeu avec les convenances et les conventions, son rejet de la raison et de la logique, et marque avec son extravagance notoire sa dérision des traditions et son art très engagé. » En effet, elle se joue des conventions (elle veut sortir en culotte à -2 °C dehors) et rejette la raison, ça c’est sûr. Elle me donne l’impression de jouer au jeu du cadavre exquis ce qui donne un certain caractère illogique aux conversations. Pour mieux comprendre la situation, je vous dois bien un petit exemple.

Lire la suite