Ouvrir Les Esprits, Un A La Fois

Fotolia_116179125_XS

Ma fille, aime toi pour aimer les autres.

Cela fait 7 mois maintenant que je suis mère célibataire, travaillant à temps plein, élevant ma fille à haut potentiel intellectuel. Par ailleurs, je suis autiste. Plus exactement, j’ai le syndrôme d’Asperger. Etre mère célibataire, n’est pas une sinécure. Etre autiste complique les choses. En plus, avoir un enfant à besoin particulier rend la tâche épuisante. Bien que j’arrive à gérer le travail, l’éducation de ma fille, la maisonnée, j’aimerais plus d’aide. Puisque je me débrouille si bien, aucun neurotypique ne peut se rendre compte que je suis mentalement et physiquement épuisée. Dans la communauté autiste, on me dit avec une once de jalousie parfois que je devrais être reconnaissante de pouvoir faire toutes ces choses si bien. Bref, chez les neurotypiques comme chez les autistes, je n’ai pas de raison de me plaindre. Il faut bien voir qu’en comparaison avec d’autres parents, ma situation n’est pas la plus difficile. Il y a des mamans avec des enfants autistes sévères, des aspies dont les traits autistiques les handicapent au point de ne pas pouvoir travailler. Et puis quel parent ne rêve pas d’avoir un enfant surdoué? Souvent, cela me rend triste et je me sens rejetée par chacune des deux communautés. C’est le côté sombre de l’autisme invisible, d’être au bord du spectre autistique. Concernant la douance, on oublie qu’elle n’est pas gageure de succès futur, qu’elle peut être handicapante dans un monde normatif. Malgré ce ressenti négatif, j’essaie de ne pas devenir aigrie. J’essaie d’être un modèle pour ma fille et je tente de lui enseigner des valeurs qui me tiennent à coeur:

Lire la suite

Opening minds, one at a time

Fotolia_116179125_XS

Dear daughter, love yourself and others

I’ve been a full-time job working single mom for seven months now raising a 6-years old gifted child. Besides, I am autistic diagnosed with Asperger’s syndrome. Being single mom is not easy, being an autistic woman makes it even harder and taking care of a special needs child is exhausting. Although I am managing to deal with all daily activities, I often wish I get more support. As I function and manage so well, nobody in the neurotypical world could even notice my mental and physical exhaustion. In the autism community, I’ve been told that I should be thankful to be able to do so many things. From both neurotypical and neurodivergent point of view: I have no reason and no right to complain compared to others in worst situations: moms having a severly autistic child or aspies with more pronounced traits preventing them to even get a job. Often, it makes me sad, unwanted and rejected by both communities. This is the dark side of the high functioning and invisible autism, of being at the extreme limit of the autistic spectrum. The fact that my child is gifted makes it even worst. How many parents would dream to have a gifted child? What they don’t know is that giftedness is also a disability in our society built on normative values. Giftedness is not a synonym of future success. Despite of this halo of negativity around me, I tried to be a role model for my daughter, not less.  I try every single day to teach her some principles that matters to me whether she is gifted, Aspergers, a girl or just a simple kid.

Lire la suite

To my ex’s next girlfriend

Searching for peace. 

 

La version française de cet article est à retrouver ici.

It has been four months since my husband and I split up. My house is not yet sold. My ex-husband still leave there with half of our furniture. I drop my daugther off there every two week-ends. Every two weeks, I ring the bell of my own house, I say hi to my ex which sounds weird. When I get into the house, I feel like I am a stranger to my own life. I have a glimpse around and can recognize some familiar pieces of furniture, the doormat on which I used to wipe my feet after a hard day at work. Then, I firmly hug my daugther while automatically saying « see you in a couple of days, sweetheart » and I get back into the car. I drive away from my dream house, away from this fairy tale that I built brick by brick by means of huge efforts and hard work: a happy family, warm home, financial comfort, deep and inconditional love. After many weeks, I get used to drive away my own house,  feeling this intense sorrow fading away while pushing the gas pedal.

Lire la suite

Lettre A La Nouvelle Compagne De Mon Ex-Mari

Searching for peace. A la recherche de la paix intérieure

Cela fait quatre mois que mon mari et moi sommes séparés. Ma maison n’est pas encore vendue, j’y dépose encore ma fille un week-end sur deux. Je dois alors sonner à la porte comme une étrangère à ma propre vie. Je salue mon ex-conjoint cordialement, artificiellement. Je rentre et d’un coup d’oeil, je retrouve quelques meubles familiers éparses, le paillasson sur lequel chaque soir auparavant, j’essuyais mes pieds laissant ainsi mes soucis de la journée sur le pas de la porte. Je repars ensuite en saluant poliment, sans manquer d’étreindre très fort ma petite Marianne. Je remonte en voiture et jette un dernier regard à la façade de la maison de mes rêves. Rêves anciens de famille heureuse, de confort financier, d’amour inconditionnel. Avec la répétition, je me suis habituée à ressentir ce pincement au coeur, un week-end sur deux. Ce pincement qui s’estompe en un coup de pied sur l’accélérateur.

Lire la suite

Le Spleen De Marianne…

Scène de la vie quotidienne entre une fille HPI de 5 ans ( et demi!) et sa maman aspie:

Marianne faisant tranquillement son puzzle de 150 pièces et moi qui prie pour que ça dure plus de 30 minutes vu le prix de la boîte:

-Tu sais maman, ma vie ne tourne pas rond!

-Ah bon? Pourquoi?dis-moi ce qui ne va pas! ( j’ai quelques techniques de relance de discussion ;-))

Lire la suite

Enfant Précoce et Mémoire D’Eléphant 

Beautiful smiling mother and her daughter reading book in bed.

Mieux connaître le fonctionnement cognitif de son enfant, c’est pouvoir l’apaiser

Je lis des livres à Marianne depuis sa naissance. Même lorsqu’elle était dans mon ventre, je lisais à haute voix. J’ai par exemple, lu  » Tristes tropiques » de Claude Lévi-Strauss. Aujourd’hui, chaque soir pour le rituel du coucher, je lui lis ,en premier, une histoire puis son père, une deuxième.

Pendant longtemps, il a été très difficile de se mettre d’accord sur le choix du livre.

Lire la suite

Aspergirl Et Intérêt Restreint

 

Les créations du dimanche de Marianne. Il y en a encore 30 autres dans la boîte.

Parce que l’autisme chez les filles ne se traduit pas comme chez les garçons. Elles n’alignent pas forcément les petites voitures ni ne  construisent des trains. Chez Marianne, ma fille de 4 ans, son interet restreint se traduit par Lire la suite