Réflexions Sur Mon Paysage Intérieur

silhouette of beautiful young woman at sunset

Ici, je me pose quelques questions sur  l’appréhension de mon raisonnement qui m’apparaît si singulier. Cette singularité est-elle liée à l’autisme? Je n’ai pas de réponse. Je partage avec vous mon ressenti.


Des notions vagues,
Des bouts de mots qui n’ont même pas l’élégance d’être des syllabes,
Des nuages d’impressions,
Des prémisses d’idées qui s’entrechoquent puis s’évaporent,
Des images dansantes se superposent parfois.


Cette voix intérieure au timbre clair, assurée et si différente de ma voix physique dont les cordes peinent à vibrer sous le souffle fluet d’air que j’expire.

C’est le printemps permanent, là-haut.

Là-haut, dans le jardin de mon esprit où les idées éclosent rapidement par bouquets entiers ou secrètement et lentement pour une fleur isolée. Je vise ma cible interne sur l’une de ces beautés colorées et telle une abeille butinant de fleur en fleur, je l’éloigne en quête d’une autre source d’inspiration.

Mon regard intérieur est porté sur ce royaume des idées. Il explore ces paysages parfois merveilleux, souvent terrifiants.

J’abandonne ce corps-cage et navigue sur cette mer des possibles, plongeant dans les abysses de mes taxonomies mentales. Rien ne ressort de cet impassible physique, figé là.

Cette complexité est discrète, secrète, non palpable. Elle est mienne, solitaire, ineffable. Qu’en faire au fond?

Ce temps passé dans ces errances intérieures est-il du temps perdu? Qu’en ressort-il? Tout est à jeter, me semble-t-il.

Le monde réel mérite-t-il davantage d’être exploré?

L’interface entre ces espaces est mon enveloppe corporelle. Elle est hermétique. Son extérieur ne m’atteint pas.

Où est le fruit de ces pérégrinations à travers ce verger virtuel dont les arbres sont de vagues notions qui disparaissent instantanément à mon passage? Mon panier reste vide de sens.

Cette exploration est-elle utile? Sans guide, elle me paraît farfelue, pure folie, effrayante. Pas d’autres traces de pas sur ce sol mouvant, ondulant. Je suis la seule présence humaine. Je suis certaine de n’y croiser aucun autre congénère excepté sous forme de portrait mental encadré et suspendu dans cet éther cérébral.

Y a-t-il un risque de ne plus vouloir quitter ce champ intérieur? Faut-il contrebalancer par un exercice physique intense pour transpirer ces pensées par mes pores afin de les exploiter?

Une marche aléatoire sur ce sol extra-terrestre pour lequel aucune carte n’existe m’amènera-t-elle à un quelconque trésor? Que chercher au fond?

Cet endroit n’est même pas un refuge où il est agréable de se repaître de sens. C’est un état qui s’impose à moi. Je sens ma main qui glisse sur ce papier et le contact doux sur ma peau. Soudain, me voilà à errer dans cet éther jusqu’à la nuit.


Suivez-moi sur Facebook ou Instagram ou contactez-moi : aspipistrelle@yahoo.fr
Publicités

3 réflexions sur “Réflexions Sur Mon Paysage Intérieur

  1. Oui je ressens tout ce que vous dites aspirateur aspiratrice inspiratrice aspitrelle…où allez vous chercher tant de jolis mots x expressions de sensations qui collent si fort à ma mise en scène intérieure…je ne sais pas si je le suis ou pas..après beaucoup de lectures je crois que c’est le cas mais je me refuse encore cette cage cette étiquette de plus…
    Merci de vos jolis messages bonne soirée cordialement Chan moon

    J'aime

  2. Je partage ton ressenti et ces expériences , j’ai retrouvé dans l’œuvre de Proust ce genre de choses. Lui aussi ressentait comme cela. Il faut que je prenne le temps de t’envoyer un mail bientôt !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.