Enfant Précoce et Mémoire D’Eléphant 

Beautiful smiling mother and her daughter reading book in bed.

Mieux connaître le fonctionnement cognitif de son enfant, c’est pouvoir l’apaiser

Je lis des livres à Marianne depuis sa naissance. Même lorsqu’elle était dans mon ventre, je lisais à haute voix. J’ai par exemple, lu  » Tristes tropiques » de Claude Lévi-Strauss. Aujourd’hui, chaque soir pour le rituel du coucher, je lui lis ,en premier, une histoire puis son père, une deuxième.

Pendant longtemps, il a été très difficile de se mettre d’accord sur le choix du livre.

 » Choisis une histoire! C’est l’heure du coucher.  » Et Marianne se tenait debout impuissante devant sa bibliothèque déjà bien fournie. Elle regardait les livres, les inspectait,un par un,puis les mettait de côté en prononçant la sentence :  » pas celui-là « . Cela pouvait durait une bonne vingtaine de minute sans qu’aucun livre n’ait été choisi. Bouillonnant d’impatience et écrasée par la fatigue ( n’ayant alors pas mon diagnostic  Asperger), je ne comprenais pas pourquoi cela la dérangeait tant de relire des histoires que nous n’avions pas lu depuis plus de 6 mois. Si j’imposais un livre, Marianne pouvait se mettre en colère ou bien ne pas écouter l’histoire et s’agiter dans son lit, me coupant la parole, réclamant des jouets pour s’occuper.

Étonnamment, tout allait bien à chaque début de mois quand j’achetais les nouveaux magazines « Popi », « Pomme d’api » et  » Tralalire ». Des nouvelles histoires toutes fraîches qui trouvaient toute l’attention de la petite Marianne de 4 ans.

J’ai compris qu’elle aimait les histoires nouvelles et j’ai été longtemps tiraillée entre l’idée de ne pas céder à ses caprices de nouveauté et l’idée qu’elle avait sans doute une forte mémoire visuelle comme moi. J’ai acheté de nombreux livres, me suis ruinée en magazines jeunesse (à 6,95 le magazine mensuel, lu en 2 soirées) et j’ai essuyé les remarques du type  » tu la gâtes trop avec les livres ».

A partir de ses 4 ans et demi, j’étais persuadée de son haut potentiel intellectuel ( HPI). A plusieurs reprises, Marianne m’a montré qu’elle connaissait par coeur ses livres, qu’elle savait retrouver la page d’images ou d’histoires particulières, qu’elle faisait des liens entre des histoires et qu’elle savait même reconnaître le style des illustrateurs. J’ai donc décidé de trouver une solution bon marché pour qu’elle ait une nouvelle histoire chaque soir.

Depuis environ un an, j’emprunte 7 magazines par semaine à la médiathèque de ma ville. En particulier le magazine  » Les belles histoires ». Sur cette photo, mon stock pour les vacances car la médiathèque fermait pour 3 semaines.  C’est un mensuel  donc une parution de 12 numéros ( seulement 🙄) par an. Heureusement, les bibliothécaires possèdent des archives dont les plus vieilles datent de 1980. Nous avons commencé par les numéros des années 2010 et nous en sommes à la fin des années 90. Nous remontons le temps des histoires, de l’illustration et de l’édition  » jeunesse ». Il ne me reste PLUS que 20 ans de magazines soit 12×20=240 magazines soit moins d’une année d’hisoire du soir sereine. Je ne sais pas comment je vais faire ensuite😱.

Depuis peu, Marianne a été diagnostiquée HPI, ce qui confirme une excellente mémoire depuis qu’elle est petite. Depuis que j’ai opté pour cette solution, nous n’avons plus aucune agitation le soir. Marianne est attentive à l’histoire et ne présente plus de troubles du comportement comme échappatoire (à l’ennui?). Le coucher se passe mieux, sans stress.

Je ne sais pas si cela est vraiment idéal comme solution car fournir de la nouveauté sans cesse n’aide sans doute pas à la gestion de la frustration. Alors de temps en temps, quand je n’ai pas pu allé à la médiathèque le bon jour, et bien on relit avec plaisir les histoires  » qui nous appartiennent » comme dit Marianne.

Suivez-moi sur Facebook ou Instagram ou contactez-moi : aspipistrelle@yahoo.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s