Hommage A Ces Hommes Qui Nous Aiment Malgré Tout 

J’aimerais dédier cet article aux conjoints de femmes Asperger. Ces conjoints non autistes ( et donc dits neurotypiques) qui sont à nos côtés et nous aiment malgré tout, c’est-à-dire malgré notre autisme.

 

À vous qui nous aimez malgré notre différence

A vous qui nous prenez dans vos bras en nous disant  » ça va aller » sans nous juger quand on s’effondre en larmes sans raison apparente

À vous qui nous imprimez nos itinéraires quand on doit se rendre à un rendez-vous,seule

À vous qui nous dîtes  » arrête de te poser tant de questions tout le temps! »

À vous qui d’un regard, savez que ça ne va pas

À vous qui nous rassurez en nous disant que nous sommes de bonnes mères

À vous qui appréciez nos originalités

À vous qui nous taquinez quand nous ne comprenons pas le second degré

À vous qui ne nous blamez jamais de vous avoir donné des enfants autistes

À vous qui sortez les enfants le dimanche à -5 °C car nous avons besoin de décompresser

À vous qui ne nous engueulez pas parce que nous avons oubliez pour la dixième fois de fermer la voiture à clef

À vous qui respectez notre hypersensibilité

À vous qui nous dîtes que si, nous sommes capable de le faire

À vous, qui nous avez aimé avant, pendant et après le diagnostic

À vous qui restez bien que nous vous disions d’aller chercher une meilleure femme ailleurs

À vous qui n’abusez pas de notre naïveté

À vous qui appréciez notre façon originale de voir et comprendre le monde

À vous qui nous donnez la force d’aller de l’avant

À vous, nos piliers, je dédie cet article. Je vous remercie du plus profond de mon coeur, de prouver au monde entier que les femmes autistes peuvent être aimées d’un amour sincère.

Publicités

4 réflexions sur “Hommage A Ces Hommes Qui Nous Aiment Malgré Tout 

  1. J’entends tout de ce que tu écris, je comprends tout et je suis comme toi accompagnée d’un homme qui perçoit mais n’en rajoute pas, qui pâtit mais ne s’en plaint pas et qui maintient debout la petite carcasse que je suis en toute circonstance sans jamais mettre en avant cette « différence » et qui aime cette « différence ».
    Je te raconterai (sans doute dans mes futurs articles) car ici dans la blogosphère, j’ai décidé d’assumer ce que je pensais être une tare (pardon mais oui, beaucoup d’idées négatives accumulées depuis ma petite enfance).
    Bravo à ton compagnon. Mais il t’aime et Asperger ou pas, cela ne change rien, bienheureuse femme!
    Je me permets de t’embrasser de loin, comme une sœur.
    Rose.

    J'aime

  2. Pingback: Lever De Rideau  | Aspipistrelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s