Témoignage d’Aspie

IMG_0567-0.JPG

Aujourd’hui, Un ami en plein questionnement sur le syndrôme d’Asperger en ce qui le concerne m’a dit:

J’ai 37 ans, c’est 37 ans de souffrance. J’ai l’impression de ne jamais avoir été moi-même, d’être perpetuellement incompris.

Je ressens la même chose que lui. C’est comme être d’une autre culture, d’une autre tribu. Etre aspi, s’adapter au monde, c’est comme être obligé de manger avec des baguettes alors qu’on a passé sa vie à manger avec une fourchette. J’irai même plus loin, être autiste Asperger, c’est comme devoir manger de la soupe avec des baguettes chinoises. On le fait, on essaie mais on sait qu’on n’y parviendra jamais et qu’on crevera toujours de faim.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s